Intersection’elle

Épisode 12 - Réalités et luttes intersexes

March 7, 2019

Quoique les estimations sur le nombre de personnes intersexes soient limitées, on estime que de toutes les naissances, entre 1.7 et 4% seraient des bébés intersexes, soit environ le même pourcentage que le nombre de bébés roux en Amérique du nord. Or, on ne parle que très peu de la réalité des personnes intersexes, ce qui contribue à l’invisibilisation de leurs réalités. La plupart ont eu à faire face à des chirurgies et/ou hormonothérapies forcées, en plus de traumatismes multiples. Pourtant, la diversité des corps, du sexe et les organes génitaux, et de l’apparence des gens ne devraient pas poser tant de problèmes.

Hélène Beaupré

Hélène Beaupré est militante intersexe et travailleuse sociale. Elle est impliquée au Centre de lutte contre l’oppression des genres depuis 2015. Entre autre, Elle accompagne des personnes trans et est commissaire à l’assermentation pour les changements de prénoms et de mention de sexe. De plus, elle milite et intervient dans divers milieux pour défendre les droits des personnes intersexes.

Elle a créé une formation sur les défis des personnes intersexes, qu’elle présente là où elle est demandée, par exemple, dans des organismes communautaires et des centres de femmes. Cette population est trop souvent invisibilisée et elle veut contribuer à la reconnaissance de cette communauté marginalisée. Son souhait le plus cher est que les personnes alliées utilisent leur privilège d’être entendues pour dénoncer les mutilations génitales non-consenties que vivent toujours les personnes intersexes, ici, au Québec, et qui sont une violation grave des droits de la personne. Elle est facilitatrice du Groupe de soutien intersexe de Montréal ainsi que membre du Comité visibilité intersexe.