Intersection’elle

Épisode 8 - Travail Invisible

November 30, 2018

Les sujets du travail invisible et de la charge sont de plus en plus présents dans notre univers médiatique, quoique l’AFEAS (l’Association féminine d’éducation et d’action sociale) dédie la première semaine d’avril à cette problématique depuis 2001. Ayant plus d’une définition, le travail invisible fait écho dans l’expérience de plusieurs femmes issues de tous les groupes et de toutes les strates sociales.

Camille Robert

Camille Robert est candidate au doctorat en histoire à l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches portent sur les conflits liés au travail de reproduction sociale dans le contexte du tournant néolibéral de l’État québécois, à travers l'étude de trois grèves dans les secteurs de l'éducation et de la santé. Dans le cadre de son mémoire de maîtrise, elle s’est intéressée aux discours et aux mobilisations des féministes québécoises pour la reconnaissance du travail ménager. Ses recherches ont été publiées sous forme de livre aux Éditions Somme toute en 2017. Elle a également codirigé un ouvrage collectif sur le travail invisible des femmes au Québec, paru aux Éditions du remue-ménage en 2018.

Geneviève Vaillancourt

Geneviève Vaillancourt est une militante s’inscrivant dans des luttes féministes, étudiantes et anti-carcérales. Son parcours académique reflète ses préoccupations politiques. Elle s’est plus spécifiquement intéressée à la division sexuelle du travail militant dans les black blocs au Québec dans le cadre d’un mémoire de maîtrise en sociologie. Geneviève est actuellement inscrite dans le baccalauréat en travail social.