Intersection’elle

Épisode 16 – Muséologie et art engagé

May 2, 2019

Le musée est un lieu de diffusion de collections privées, qu’elles soient permanentes ou temporaire. Ces collections peuvent porter sur l’art, l’histoire, la science, ou la technologie. On dit que la mission première du musée est de conserver des objets clés des sociétés en mouvance dans le temps et l’espace, et de rendre ces objets accessibles au public. Au-delà du choix des objets exposés, plusieurs se demandent si le musée ne devient pas davantage du lieu d’aliénation plutôt que d’émancipation, en ne diffusant que des pièces qui célèbrent les réussites plutôt que les luttes et les défis des membres et groupes de ces sociétés.

Maëlle Bogard

Diplômée en muséologie de l’université de Montréal, j’ai décidée que mon mémoire de recherche porterait sur les expositions que l’on pourrait qualifier « d’engagées » quand j’ai constaté l’attitude ambivalente de certaines institutions face aux tabous, aux sujets polémiques, et aux différents enjeux sociaux. Je me suis interrogée sur la place des sujets dits sensibles au musée afin de mieux comprendre celle que les uns (les musées ) et les autres (les sujets sensibles) tiennent dans la société en général. J’ai voulu savoir comment et pour quelles raisons les institutions culturelles s’emparaient ou délaissaient les questions de société. Dans une culture du buzz, de l’image choc, de liberté d’expression et d’être, de diversification de l’offre culturelle et sa consommation, j’ai voulu savoir si les musées étaient des lieux d’inclusion et de partage ou bien des lieux qui perpétuent les préjugés. Aujourd’hui, j’appartiens à la grande famille des professionnels du secteur culturel et j’essaie de me souvenir de mes recherches lorsque je développe ou que je visite une exposition, puisque je souhaite une société fière de ses institutions culturelles, dans lesquelles elle se reconnaît et se sent la bienvenue.

 

Maria Nengeh Mensah est professeure titulaire à l’École de travail social et à l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM. Elle dirige l’équipe de recherche-action Cultures du témoignage [ http://www.culturesdutemoignage.ca/ ] depuis 2010. Chercheure engagée socialement, elle mène des projets de recherche-action réunissant les milieux associatifs et académiques autour des défis liés à la stigmatisation et à l’inclusion sociale de communautés sexuelles et de genres diverses. Notamment, elle collabore avec les organismes Stella, COCQ‐SIDA et GRIS-Montréal depuis plusieurs années. Auteure de trois monographies aux Éditions du Remue-ménage et récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement de a Faculté des sciences humaines de l’UQAM, elle a aussi créé plusieurs outils de sensibilisation et de formation à l’intention des intervenant.e.s de divers services publics. Elle est membre du Conseil d’administration du CACTUS Montréal, un organisme qui œuvre auprès des personnes consommatrices de drogues et offre un service d’injection supervisée.

 

Plus d’infos : https://professeurs.uqam.ca/professeur/mensah.nengeh/

Courriel : mensah.nengeh@uqam.ca